Catégorie :

IBK jette l’éponge : on ne lui aura pas laissé le choix !

Kati honore IBK en 2012 pour le déshonorer sept ans plus tard. Quelle funeste fin ! Ils ne lui auront finalement pas laissé le choix, à Ibrahim Boubacar Kéïta, les militaires qui ont pris le pouvoir au Mali en le contraignant à leur donner sa démission. Celle-ci était réclamée par une contestation populaire menée depuis mois par le Mouvement du 5 Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Controverses juridiques de la démission d’IBK

Que nul ne nous parle encore de coup d’Etat, puisque notre Président IBK a tout simplement démissionné, créant du coup une vacance de pouvoir. Ce qui est tout à fait en adéquation avec notre Constitution qui prévoit effectivement en son article 36 les cas de vacance de la Présidence de la République  » pour quelque cause que ce soit » dont Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Soutien à l’économie régionale: une subvention de 16,8 millions FCFA octroyée à 56 entreprises à Kayes

La salle de conférence de la délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie de Kayes a servi de cadre pour la remise de financements complémentaires à 56 jeunes entreprises  accompagnées par l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ). Cet évènement a regroupé, sous la présidence de la Représentante du Secrétaire général du ministère de l’Emploi et Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

La junte sous pression de la communauté internationale au lendemain du coup d’Etat

La communauté internationale a accentué mercredi la pression sur les militaires qui ont pris le pouvoir au Mali, les Etats-Unis, l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA) réclamant la libération « immédiate » du président Ibrahim Boubacar Keïta, toujours détenu au lendemain de son arrestation par l’armée. À l’issue d’un sommet extraordinaire de l’UE, les 27 ont réclamé un « retour immédiat de Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Codesac : pour vider le contentieux électoral

Le  Mali a organisé les élections législatives les 29 mars et 19 avril 2020, conformément aux résolutions du Dialogue National Inclusif (DNI) en vue de mettre fin à la crise sociopolitique que traverse  notre pays. À la surprise générale, ces élections, qui devaient être une source d’espoir et d’espérance, ont mis le peuple dans la désillusion et le désespoir. Les Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Atténuation des effets négatifs de la COVID 19 : L’USAID octroie 4 millions de dollars au PAM-Mali

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) vient d’octroyer une subvention de quatre millions de dollars au Programme alimentaire mondial (PAM) au Mali pour aider à atténuer les effets négatifs de la COVID-19. L’accord de subvention permettra de fournir une aide alimentaire à plus de 196.000 Maliens en insécurité alimentaire dans les régions de Kayes, Ségou, Mopti, Tombouctou, Taoudéni, Kidal, Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

AUTREMENT DIT : Enfin, la crise !

Depuis le mardi 18 août 2020, le Mali a, une nouvelle fois, connu un coup d’Etat et sa destinée a changé de main (même si on ne sait pas pour combien de temps). Il se trouve, désormais, entre les mains d’illustres militaires inconnus qui n’ont, à première vue, aucune expérience de gestion d’hommes, à fortiori celle d’un pays.   D’illustres Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Crise socio-politique : sept ans pour ça !

Élu par la quasi-totalité des Maliens, il y a de cela sept ans, le désormais ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, vient de sortir par la petite porte. Un groupe de militaires l’a obligé à signer une lettre de démission. Au début, tout le monde avait vu en lui un sauveur, un homme à poigne, le messie, pourrait-on Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Déclaration de l’URD sur la situation sociopolitique du Mali

L’URD a suivi avec regret la mutinerie du 18 août 2020 qui n’est que la conséquence de la gestion chaotique du pays par le Président Ibrahim Boubacar Keïta et son régime, mutinerie qui a conduit à sa démission de toutes ses fonctions, de celle de son gouvernement ainsi que de la dissolution de l’Assemblée Nationale. L’URD prend acte de ladite Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Vers une pénurie de gaz butane

En cette période de forte consommation de gaz butane, le Mali ne dispose plus de stock national de sécurité. En effet, suite à la grève des importateurs de gaz butane en 2019, pour non-paiement de leurs dettes nées des prix subventionnés de gaz butane, l’Etat, à travers la Direction générale du Commerce, de la Concurrence et de la Consommation, a Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Le colonel Assimi Goïta est le chef de la junte militaire au pouvoir

Suite aux événements du mardi 18 août, plusieurs noms ont été évoqués comme les potentiels cerveaux ou meneurs de la mutinerie qui a eu raison du pouvoir d’IBK. Ce n’était que des supputations. Le nouvel homme fort du Mali est le colonel Assimi Goïta. Il fait partie des cinq militaires apparus à la télévision nationale ce mercredi 19 août après Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Les partis politiques observent la direction du vent

Depuis mardi 18 août 2020, nous vivons, au Mali, la rupture de l’ordre constitutionnel. Sous la pression d’un groupe de soldats, le président de la République a «quitté ses fonctions avec toutes les conséquences de droit. Le gouvernement, l’Assemblée nationale, toutes ces institutions sont, naturellement, dissoutes. Depuis que les militaires ont pris le pouvoir, on attendait une condamnation, en bloc, Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Dr. Boubou Cissé : loyal jusqu’au bout…

Elle peut être considérée comme l’image de l’année : l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéïta et son Premier ministre, Boubou Cissé, au milieu d’un groupe de militaires, les amenant à Kati. Ce n’est pas l’image de l’arrestation du président qui nous intéresse, principalement ; mais, celle de son Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, qui a tenu, c’est le moins que l’on puisse dire, Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Coup d’État au Mali : première sortie ratée du CNSP

«A bé sé yôrô dôla aw ba fô ko fula kan». Ils ont quoi contre les Peuls, les responsables du CNSP qui, hier, devant la presse, à travers leur porte-parole, le Colonel-major Ismaël Wagué, après avoir raconté de gros mensonges, s’est permis de prononcer en bamanakan cette phrase qui veut dire : «Il arrivera un moment où vous allez nous demander Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

CNSP : guerre de leadership

Hier, les militaires auteurs du putsch ont désigné le Colonel Assimou Goïta président du Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP), Maliki Diaw, vice-président ; et le Colonel-major Ismaël Wagué s’occupe du porte-parolat. Ces nominations, malheureusement, ont aussi donné naissance aux premières frustrations au sein du groupe que l’on croyait, pourtant, bien soudé. En effet, les proches du Colonel Diaw Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Après la chute d’IBK : Mali, l’espoir

Des officiers de l’armée malienne viennent de parachever, ce 19 Août 2020, la lutte du peuple malien en mettant fin à sept ans de pouvoir du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Sept ans au cours desquels tous les clignotants sont passés au rouge : déliquescence de l’enseignement, santé moribonde, baisse du pouvoir d’achat de la population, justice aux ordres, corruption généralisée, insécurité, Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Notabilités traditionnelles du nord à Bamako : «Usurpation de titre ou course au pouvoir ?» s’interroge Asilakane Ag Mossayad

Dans un communiqué rendu public le samedi 15 août 2020, Asilakane Ag Mossayad s’interroge sur la qualité de certaines notabilités qui disent représenter le septentrion dans la capitale à Bamako. «Nous avons remarqué avec stupéfaction et consternation l’intrusion  à l’échelle nationale des personnes représentant les notabilités du septentrion dont elles se réclament», s’exclame-t-il.  Pour lui, ceux d’entre eux étant élus locaux Continuer la lecture

Publié le