Catégorie :

MALI : Plus de 100 jihadistes libérés en vue d’un éventuel échange

Bamako – Plus d’une centaine de jihadistes condamnés ou présumés ont été libérés au Mali au cours du week-end dans le cadre de négociations pour la libération d’une persnnalité malienne et d’une Française supposés être aux mains des jihadistes, a-t-on appris lundi de sources proches des tractations. Des libérations d’une telle ampleur sont très rares au Mali. Sophie Pétronin et Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Transition: l’Union européenne et l’Union africaine prêtes à soutenir le Mali

À sa sortie d’audience, l’ambassadeur de l’Union européenne a qualifié sa rencontre avec le Premier ministre de très bon entretien. Il s’agissait pour lui de revenir sur la coopération entre le Mali et l’Union européenne. Ce, annoncera-t-il, dans un contexte où la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’apprête à prendre une décision qui va permettre à Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

MALI : une centaine de jihadistes et prisonniers libérés par les autorités

Plusieurs dizaines de jihadistes ont été libérés par les autorités maliennes. Une opération qui pourrait permettre la libération d’otages au Sahel. Ces jihadistes avaient été arrêtés lors de plusieurs opérations militaires. Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel Pour le moment, il y une certitude et des hypothèses. La certitude, c’est la libération ce week-end de plusieurs dizaines de jihadistes et de Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Formation du gouvernement du Mali: Le premier ministre consulte

Une semaine après sa nomination, Moctar Ouane est toujours en train de travailler à la mise en place de l’attelage gouvernemental. De quoi alimenter des impatiences et des commentaires Le Premier ministre, Moctar Ouane, a été nommé le 27 septembre dernier, par le président de la Transition, Bah N’Daw. Depuis, il s’est mis à la tâche pour la formation du gouvernement. Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

L’administration publique au Mali : Pourquoi elle va si mal ?

La colonisation française aura été un mal nécessaire pour les Africains. Soixante (60) ans d’indépendance n’ont apporté aucun changement dans la gestion des colonies. Fussent-elles indépendantes, leur administration publique calquée sur le modèle français reste obsolète. Dès lors, on comprend aisément pourquoi, les pays francophones africains sont à la traîne. L’auteur du livre dépeint sans complaisance les maux qui entravent Continuer la lecture

Publié le