Catégorie :

Lutte contre les stupéfiants : un réseau de trafic international de cocaïne démantelé par l’OCS

Les éléments de l’Office central des stupéfiants (OCS) ont mis la main, le 15 décembre, sur les membres d’un réseau de trafic international de cocaïne. Mais l’annonce a été faite à la presse le 26 décembre. 10 grammes de cocaïne et 36,68 grammes de Haschisch qui représentent le reliquat de marchandise écoulée la nuit précédente et divers matériels de recyclage de Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Malick Diaw, président du Conseil national de transition (CNT) : «Il est vivement attendu du CNT des réformes majeures qui conditionneront l’avenir politique et institutionnel du Mali »

Le Centre international de conférence de Bamako (CICB) a abrité, le jeudi 14 janvier 2021, les travaux de la journée d’immersion à l’intention des membres du Conseil National de Transition (CNT). Cette journée a été une occasion pour les membres du CNT de s’approprier la Charte de la Transition et le Règlement intérieur du CNT. Les travaux de cette journée Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Communiqué du chef d’état-major général des armées suite à l’opération anti-terroriste menée au sud-ouest de Boulkessi

Le chef d’état-major général des armées informe l’opinion nationale et internationale que dans la matinée du mercredi 13 janvier 2021 à l’issue d’une rude phase de combat, dans le cadre d’une opération militaire anti-terroristes, quatre éléments des groupes armés terroristes ont été faits prisonniers dans le secteur de Kobou, village situé à 25 kilomètres au sud-ouest de Boulkessi. Trois des Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

MALI : l’armée ouvre une enquête après la mort de trois prisonniers

De quoi sont morts trois présumés jihadistes arrêtés par l’armée malienne le 13 janvier dernier non loin de la localité malienne de Boulikessi, dans le nord ? Plusieurs versions circulent sur le sort de ces hommes interpellés lors d’une opération « anti-terroriste ». Face aux inquiétudes soulevées par des habitants de Kobou, localité où les personnes accusées de « terrorisme Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Marcelin Guengueré : « Il faut que Youssouf Toloba accepte de se soumettre à l’État au nom de la paix »

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, des chasseurs de la milice dogon Dan Na Ambassagou exigent du ministre de la Réconciliation nationale le limogeage de son chef de cabinet, Marcelin Guenguéré, et un de ses chargés de mission, en la personne de Sékou Bolly. Après cette déclaration Marcelin Guenguéré et Sékou Bolly ont répliqué en demandant aux chasseurs Continuer la lecture

Publié le