Ph: DR Sous- marins

Lors de son intervention à la soixante- seize ième session de l’ assemblée générale de l’ ONU (Organisation des Nations Unies), Sergueï Lavrov, ministre des affaires russe s’ est prononcé sur la position de la Russie dans la crise diplomatique qui secoue les relations entre la France et les Etats- Unis.

Ph: DR Sergueï LavrovPosition de la Russie

Sergueï Lavrov a expliqué que la Russie n’ était pas directement impliquée dans ce dossier. Alors, il a donné des précisions sur la position de la Russie par rapport à la crise diplomatique entre Paris et Washington: « Cet événement, juste après la fuite de l’ Afghanistan, invite à se poser des questions sur ce qui se passe au sein de l’ alliance. Et je comprends que il y a, évidemment, une offense sur le plan commercial pour la France.

Mais, ça veut dire, est- ce que ces alliances sont fiables?

Est- ce que l’ autonomie stratégique de l’ Europe est toujours d’ actualité?

Evidemment, pour le camp de l’ occident, c’ est une question grave qui se pose. Ils doivent la résoudre.

Nous n’ avons pas l’ intention de nous mêler de cette histoire » , a éclairé le ministre des affaires étrangères russe.

Ph: DR Sous- marin français

Précaution de la Russie. Il a poursuivi en ajoutant que cette affaire pouvait avoir un impact sur la scène internationale. De ce fait, elle était surveillée de près par Moscou. < « Mais, les conséquences de ce qui se passe, évidemment, nous pouvons les ressentir. Et cela peut influencer sur nos relations avec l’ Union Européenne (UE) » , a- t- il souligné.Une alliance entre les Etats- Unis, le Royaume Uni et l’ Australie aurait été montée derrière le dos de la France. Selon François Chauvancy, général de brigade (2S) à la retraite, expert en géostratégie, cet accord a été négocié déjà depuis dix- huit mois.

Source: RT France

Laisser un commentaire