Ce samedi 9 octobre 2021, le Foyer des jeunes de Sébénikoro a abrité le lancement des activités d’information et de sensibilisation du groupe Siraba Kunafoni sur la sécurité routière et le secourisme. C’était en présence de plusieurs agents de la direction régionale de la Protection Civile du District de Bamako.

Avec comme principal thème : « Changement de comportement dans la circulation », le groupe Siraba Kunafoni a initié le lancement de ses activités par une journée de formation sur le code de la route et le secourisme, dans le cadre d’informer et de sensibiliser les usagers de la route.

Au cours de son intervention, le Capitaine Siramady Dembélé a rappelé que leur présence s’inscrit dans la logique de créer un partenariat fécond entre le groupe Siraba Kunafoni et la direction régionale de la Protection Civile.

Il a affirmé avec une plus grande aisance que les accidents de la circulation sont en baisse par rapport au mois précédent, au niveau des communes 2, 3 et 4 du District de Bamako.

Avant d’inviter les usagers de la route à rouler avec plus de prudence et surtout éviter et diminuer encore d’avantage les accidents récurrents.

Il a saisi l’occasion pour parler des activités de la 1ère compagnie de la Protection civile du District de Bamako, qui regroupe deux centres de secours, dont celui de Dravela ainsi que celui de l’ACI 2000, en cas d’accidents de la circulation, des inondations, des effondrements ou d’autres calamités,.

En effet, il a rappelé les activités de la 1ère compagnie de Dravela durant le mois de septembre écoulé : « 200 cas d’accidents de circulation enregistrés, faisant 347 victimes, 344 blessés et 0 mort. Pour l’assistance à personne, pas de cas signalé.

Pour les cas des personnes retrouvées dans la rue sans vie : 2 cas. Pour les morts d’animaux, les fausses alertes, pour les cas d’effondrement, la lutte contre la pollution, la noyade, opérations funestes, personnes tombées dans un puits, protection des biens, reconnaissance recherche, n’ont enregistré aucun cas. Pour les secours à victimes, 37 cas enregistrés ».

Selon le Président Mamadou Salif Doumbia, non moins directeur de publication du magazine mensuel Siraba Kunafoni, des journées de sensibilisation sont organisées en partenariat avec l’ANASER, la Protection civile, la Police et la direction nationale des Transports, afin de donner l’occasion aux uns et aux autres de mieux connaitre le code de la route.

Rappelons que ledit magazine, vise à lutter contre l’insécurité routière : « chaque mois un acteur de la sécurité routière pour parler des dangers des accidents de la route, ensuite sensibiliser des usagers de la route, afin de diminuer considérablement les accidents », a-t-il martelé M. Doumbia.

Les temps forts du lancement ont été la simulation sur comment apporter les premiers soins aux victimes des accidents de la circulation, ainsi que ceux des noyades.

Kadi DIALLO

ÉchosMédias

Laisser un commentaire