Le Mardi 5 juin, l’ambassadeur du Mali en France a été convoqué par le Ministre des affaires étrangères. Cette convocation a eu lieu suite aux propos tenus par le président Français, qualifiés d’inamicaux et de désobligeants par le Ministre des affaires étrangères du Mali.

Dans le communiqué, le Ministre appelle les autorités françaises à la retenue en évitant le jugement de valeur.

Pendant le même moment, le Ministre de la défense a reçu le patron de la force Barkhane venu rassurer que la rearticulation du dispositif militaire français se fait en étroite collaboration avec les forces armées nationales.

Durant la même journée, le PM à son tour a reçu le Ministre des affaires étrangères de l’Algérie qui dit apporter un soutien total au Mali dans la situation qu’elle vit face à la France.

Ces rencontres montrent clairement que la diplomatie malienne est en train de bouger et le Mali a marqué un grand pas au niveau international.

Cette situation doit être mise à profit par les autorités de la transition afin de passer en revue toutes les coopérations militaires. C’est également l’occasion pour faire bouger les lignes par rapport à la question de l’accord issu du processus d’Alger.

ABDOUL AZIZ O DIALLO

Laisser un commentaire