Le monument de la paix érigé en 1996 pour enterrer la hache des conflits armés répétitif dans le nord du Mali a été abandonné a son propre sort pendant plusieurs années.

Il est devenu de surcroît un dépotoir d’ ordure et des eaux usées. Après plusieurs tentatives des certaines associations féminines et de jeune d’ Abaradjou , le FESTIVAL VIVRE ENSEMBLE par soucis de changer le visage de ce lieu très symbolique du vivre ensemble, de la paix et de la cohésion sociale s’ est battu pour en avoir la responsabilité.

Après avoir fourni beaucoup des efforts dans l’ assainissement de la zone .

La Munisma a la demande du festival a financé la clôture et l’ extensions des murs du monument qui sert désormais de cité du dit festival.

L’ inauguration de ce joyaux attirant aujourd’hui

est prévue pour le 21 septembre 2021, journée internationale de la paix dans le monde.

Laisser un commentaire