L’Affaire de l’acquisition des fournitures de l’Armée et l’achat de l’avion présidentiel a été classée malencontreusement par un juge alors que les faits en question ont été reconnus publiquement par le Gouvernement de l’époque devant le FMI qui en avait fait une condition préalable pour la reprise des décaissements au profit dans le cadre de la Facilite Élargie de Crédit (FEC).

Quoiqu’il en soit, il n’y a pas de secret-défense lorsque des responsables politiques et administratifs commettent sciemment des actes de corruption indéniables au détriment de la Nation.

Il y a bien d’autres méfaits commis contre les pauvres soldats par certains éléments de la haute hiérarchie auxquels il faudra définitivement mettre un terme afin de redorer le moral de la troupe.

La réorganisation de nos forces armées et de sécurité passe immanquablement par le démantèlement de ces réseaux politico-maffieux tapis au sein de l’establishment militaro-sécuritaire.

Il faut punir les actes d’indécence commis, en son temps, tout le monde a pu voir sur les réseaux sociaux le chef de la Sécurité d’État fêter son cinquantième anniversaire en sablant au champagne, en dilapidant des dizaines de millions de francs CFA aux côtés des enfants des dignitaires du régime en place. De tels actes sont des insultes inqualifiables à la dignité des Famas !

Le Chef de l’État doit être au chevet de la Nation. Le Chef Suprême des Armées doit être constamment aux côtés de Famas, à l’instar d’un Soundiata Kéita, d’un Alexandre le Grand ou de Napoléon Bonaparte qui connaissaient tout de leur soldat et compatissaient aux épreuves qu’ils subissaient.

Seule l’analyse concrète d’une situation concrète permet d’en saisir tous les contours et de forger ainsi les solutions appropriées.

Il s’agit-là d’une « loi d’airain » pour parler comme les russes (Marxistes).

Aujourd’hui, la survie du Mali par l’avènement d’une nouvelle façon de faire la politique. Dans tous les cas, faisons abondamment attention, Un voleur reste toujours un voleur même s’il y a rien à voler.

Ousmane Touré

Le Poing

Laisser un commentaire