Dans la vie, il y’a des hommes qui marquent l’histoire d’une nation par leur courage, leur abnégation, leur patriotisme. Ousmane Bocoum alias «WATT» pour les intimes fait parti de ceux-là qui se font remarquer par le sérieux dans le travail.

Ousmane Bocoum à l’état civil alias «WATT» comme pseudo musical est un natif de Bamako. C’est en 2006, il a démarré sa carrière musicale avec le groupe «WAGASSO». Puis, en 2007, «WATT» composera avec le même l’album «Mali Sigui».

En 2008, le jeune Bocoum chantera un des meilleurs single de la place intitulé «DIARABI» avec des tournées à l’intérieur du Mali. Et en 2010, il sort un 2ème album appelé «Cinquantenaire». Cet album n’a pas eu trop d’influence sur le marché. Depuis cet instant, le groupe a commencé à s’effriter.

Par au-delà de ça, à partir de l’année 2011, il a commencé à prendre son propre chemin avec 2 morceaux «Hinai» et «AESO». En 2015, avec «Fourousa» qui à été accueilli par les fans en ferveur. Après plusieurs années de silence, il revient dans l’arène musicale avec de nouvelles sonorités musicales. Déjà un extrait intitulé «DUNIA» est disponible en écoute sur les plateformes de musique. Après quoi, un nouvel album sera bientôt sur le marché «TOUMA».

Le Rappeur Bocoum entend apporter sa touche au «Rap» malien. «Je vais innover le rap malien bientôt car mes chansons seront des conseils vitaux pour les uns et les autres», a-t-il dit.

Ousmane DIAKITE

EchosMedias

Laisser un commentaire