Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Modibo KONE a présidé la Cérémonie de passation de commandement entre le Directeur Général sortant de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Moussa AG INFAHI et le rentrant le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE.

C’était mardi 5 janvier 2021, à l’Ecole Nationale de Police Amadou Touré dit «Gandhi», sous la supervision de l’Inspecteur en Chef des Services de Sécurité et de la Protection Civile l’Inspecteur Général Samba KÉÏTA, en présence de plusieurs autorités militaires, paramilitaires, civiles et notabilités de N’Tomikorobougou.
À l’entame de la cérémonie dinvestiture du nouveau Directeur général de la Police Nationale dans ses nouvelles fonctions, le Contrôleur Général Soulaïmane Traoré, l’Inspecteur en Chef du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, l’Inspecteur Général Samba KEITA a déclaré : « Officiers, sous-officiers au nom du Président de la transition, chef suprême des Armées, vous obéirez désormais le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE comme votre chef pour la bonne marche du service »
Le Directeur Général sortant, linspecteur Général Moussa AG INFAHI, a affirmé avoir servi le poste avec humilité et a invité ses collaborateurs à servir le nouveau DG avec la même franchise et cela dans l’intérêt du pays.
Pour sa part, le Directeur Général entrant le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORÉ a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur, avant de remercier les autorités pour la confiance placée en sa modeste personne. Il dira que son ambition, est de faire de la Police Nationale, une institution humaine, forte, efficace, crédible et professionnelle au service du peuple malien et de ses institutions. Ainsi, il a donné les axes des défis à relever pour venir à bout des menaces actuelles qui sévissent dans notre pays, il a promis « engagement, dévouement et disponibilité » et a appelé tous ses collaborateurs à « une synergie d’actions ».
Aussi, il a promit de remplir sa mission avec loyauté et dévouement, la mission de protection des personnes et de leurs biens dans notre pays. Avant de préciser que le pays traverse une période cruciale de son histoire : « les autorités de la transition attendent de nous un dévouement sans faille, une action énergique, une éthique professionnelle exemplaire et dune transparence totale dans le cadre de nos missions, ce qui permettra de regagner la confiance de la population. Le combat est ardu, mais il est à la hauteur des hommes et des femmes qui sont dans cette institution policière. Nous allons nous appuyer sur ses acquis et nous projeter en avant, qui est la condition sine qua nome pour éradiquer la criminalité ».
Le Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME), Habib Sylla, présent à la cérémonie d’investiture a félicité le DG sortant et souhaité la bienvenue au nouveau DG, qui selon lui, connait déjà la maison.
À l’en croire, les maliens de l’extérieur ont beaucoup de demande par rapport aux documents administratifs qui les permettent de mieux vaquer à leurs occupations à l’extérieur. Les ministères de la Sécurité et de la Protection Civile, et celui de l’administration Territoriale et de la Décentralisation sont ceux qui gèrent les documents que les maliens de l’extérieur ne cessent de réclamer.
À l’en croire, le HCME a beaucoup d’attente, ainsi, dans les prochains jours, ils auront certainement des discussions avec le nouveau DG pour essayer d’améliorer tout le manquement, qui certainement aura des solutions
Un défilé militaire a mis fin à la cérémonie.
Aïssétou Cissé

EchosMedias

Laisser un commentaire