Dans le cadre de ses activités citoyennes, l’association Conscience citoyenne pour la démocratie et le renouveau au Mali (Concider-Mali) a organisé le 28 décembre 2019 à la Maison de la presse, une conférence débat. Le thème:  » Crise sécuritaire au Mali. Quelles alternatives pour une gestion efficace?  »

Les conférenciers sont Baba Dakono, juriste-chercheur et Aly Tounkara, sociologue.
Le sociologue Aly Tounkara a axé son intervention sur la nature, les limites de la crise depuis 1965. Pour lui, il faut une combinaison de facteur pour sortir de cette crise.
Le président de la Concider-Mali, Bassirou Ben Doumbia, regrette que la situation à la quelle le Mali fait face et commence à affecté la sous-région et impose à nous tous à un devoir de prise de conscience. Pour lui, aujourd’hui cette crise nous dépasse parce que si nous étions capables de la résoudre à des méthodes militaires, nous estimons qu’aujourd’hui avec la présence des forces internationales on ne serait pas à ce stable. « Notre souci est de voir dans quelles perspectives nous pouvons réorienter la réflexion collective en vue d’apporter des solutions alternatives à la gestion de la crise. Les alternatives que nous proposons ne diffère pas de celui du dialogue national inclusif », a-t-il souligné. Et d’ajouter que la Concider-Mali accompagnera le gouvernement dans la gestion de ce conflit. Dans les jours à venir, la Concider-Mali compte s’étend dans les espaces Sahéliens.

LDC

Source : EchosMedias

Laisser un commentaire