Les concertations nationales organisées par la junte militaire qui a pris le pouvoir le 18 août dernier, débutent ce samedi matin 5 septembre au Mali. Partis politiques, syndicats, société civile, groupes armés signataires de l’accord de paix, tous sont conviés. D’ici huit jours, ils doivent se mettre d’accord sur les modalités de la transition à venir : sa durée, la nature civile ou militaire des dirigeants sont au cœur des débats.

Soumeylou Boubeye Maïga est un poids lourd de la scène politique malienne, ancien ministre, ancien Premier ministre. Il dirige le parti Asma, ancien allié du président déchu Ibrahim Boubacar Keïta. De ses relations avec les militaires de la junte ou avec l’imam Dicko, à sa vision de l’avenir politique du Mali et des relations à avoir avec la Cédéao, il est l’Invité d’Afrique matin. Au micro de notre envoyé spécial à Bamako, David Baché….Lire la suite sur rfi

Copyright EchosMédias © 2008 – 2020. Tous droits réservés

Source: RFI

Laisser un commentaire