« Vote au Mali : quelles difficultés et solutions pour les personnes handicapées ? »

JDH (Journalistes pour les Droits Humains) a organisé ce jeudi 20 février à la Maison de la Presse, une journée de formation des hommes de média ; sur les questions relatives aux droits humains plus précisément aux droits des personnes handicapées au mali « quelles difficultés et solutions pour les personnes handicapées ? ; dont 37% des BV n’étaient pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. De plus, le droit au secret des électeurs non-voyants n’est pas assuré par un vote assisté ». Cette rencontre était présidée par Mme Kadiatou Diakité, Mahamadou Talata Maïga le représentant de la Maison de la Presse et le modérateur Ibrahim Sangho.

Selon le modérateur Ibrahim Sangho, le 4ème Recensement général de la Population et de l’Habitat du Mali (RGPH 2009), la population vivant avec un handicap est estimée à 99.616 personnes soit 0,70% de la population totale résidente. Ce nombre est en deçà de la réalité car en 2009, le recensement a pris des paramètres qui ne permettaient pas d’avoir tout le monde. Ainsi, selon les estimations (2011) de l’OMS et de la Banque Mondiale, environ 2.245.000 personnes vivent au Mali avec un handicap soit 15,5 % de la population. En effet, cette couche vulnérable de la population bénéficie de la protection de plusieurs instruments juridiques internationaux et nationaux.
Le Mali a ratifié la Convention Internationale relative aux Droits des Personnes Handicapées qui vise à « promouvoir, protéger et assurer » la dignité, l’égalité devant la loi, les droits humains et les libertés fondamentales des personnes vivant avec un handicap. Cette convention définit les personnes handicapées en son Article premier : « Par personnes handicapées on entend des personnes qui présentent des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables dont l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à leur pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres ». Pour permettre la mise en œuvre de cette convention au niveau national, l’Etat du Mali a adopté la Loi n° 2018-027 du 12 juin 2018 relative aux droits des personnes vivant avec un handicap. Malheureusement, à cette loi, manque un décret d’application.
La Constitution de la République du Mali, dans son titre premier : des droits et devoirs de la personne humaine, stipule à l’Article 2 : « tous les Maliens naissent et demeurent libres et égaux en droits et en devoirs ».
Malgré tous ces instruments institutionnels et juridiques, les droits des personnes vivant avec un handicap ne sont pas suffisamment pris en compte au Mali y compris le droit de participation à la vie politique et à la vie publique.
Suite aux dernières échéances de vote qui se sont déroulées au Mali, d’importantes contraintes et difficultés liées au droit de vote ont été relevées et rapportées par des missions d’observation électorale 1 . Selon la mission d’observation électorale de l’Union européenne, « 37% des BV n’étaient pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. De plus, le droit au secret des électeurs non-voyants n’est pas assuré par un vote assisté ».
Pourtant, l’Article 92 de la Loi électorale du Mali stipule que « tout électeur atteint d’infirmité certaine le mettant dans l’impossibilité d’introduire son bulletin dans l’enveloppe ou de le glisser dans l’urne peut se faire assister par un électeur de son choix ».
Dans le but d’informer et d’engager un dialogue autour des droits des personnes handicapées et leur pleine participation au vote sur la base de l’égalité avec les autres citoyens au Mali,
Journalistes pour les Droits Humains – JDH au Mali organise à Bamako, une table ronde, le jeudi, 20 février 2020 à la Maison de la Presse à partir de 08h00.
Cette activité s’inscrit dans la mise en œuvre du Projet « Renforcement des médias pour promouvoir la démocratie inclusive au Mali » financé par le Fonds des Nations Unies pour la Démocratie (FNUD/UNDEF).
Objectif général : Accroitre la compréhension des obstacles institutionnels et sociaux défavorisant les personnes handicapées à participer pleinement à la vie publique à travers l’information crédible sur les droits des personnes handicapées relatifs au vote au Mali.
Bakary Mamadou COULIBALY
EchosMédias

Laisser un commentaire