0 0
Read Time:4 Minute, 14 Second

Le président russe Vladimir Poutine est arrivé à Pyongyang pour une visite d’État le 18 juin. L’économie, l’énergie, l’agriculture, le commerce, les relations internationales et la sécurité sont à l’ordre du jour des échanges prévus avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un…

Mercredi 19 juin 12h40 CET

Kim Jon-un salue l’alliance avec la Russie Le dirigeant nord-coréen a salué l’élévation des relations avec Moscou au niveau d’une alliance, assurant que l’accord d’assistance mutuelle avec la Russie est purement «défensif». «Nous remplirons fidèlement toutes nos obligations», a déclaré Kim Jon-un, qualifiant d’«historique» ce partenariat.

Qualifiant Vladimir Poutine de « meilleur ami » de son pays, il a salué l’avènement d’une « nouvelle ère » dans les relations avec Moscou. La Corée du Nord « exprime son entier soutien et sa solidarité au gouvernement, à l’armée et au peuple russes dans la conduite de l’opération militaire spéciale en Ukraine pour protéger la souveraineté, les intérêts de sécurité et l’intégrité territoriale », a-t-il aussi déclaré à son invité.

https://vk.com/video-216965535_456249749


Le Président russe a annoncé que le nouveau partenariat entre Moscou et Pyongyang prévoyait une «assistance mutuelle en cas d’agression», le qualifiant de «révolutionnaire».

«L’accord de partenariat global signé aujourd’hui prévoit, entre autres, la fourniture d’une assistance mutuelle en cas d’agression contre l’une des parties à cet accord», a déclaré le président russe.

Vladimir Poutine a dénoncé la fourniture par Washington et les membres de l’OTAN de systèmes à longue portée de haute précision, d’avions F-16 et d’autres armes pour frapper le territoire russe, les qualifiant de «violation flagrante» de leurs obligations internationales.

Moscou et Pyongyang mènent une politique étrangère indépendante et n’acceptent pas le chantage, a-t-il ajouté, avant d’indiquer que la Russie n’excluait pas une coopération militaro-technique avec la RPDC conformément à l’accord signé.

11h26 CET

Poutine et Kim Jong-un ont signé un accord de partenariat stratégique Vladimir Poutine a participé à la cérémonie de signature de documents officiels.


Le contenu du document n’a pour l’heure pas été révélé. Les pourparlers en tête-à-tête entre les deux hommes ont duré environ deux heures, après des négociations élargies.

Le Kremlin avait annoncé le 17 juin que cet accord de « partenariat stratégique global » refléterait « l’évolution profonde de la situation géopolitique dans le monde ».

Le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov a indiqué que Vladimir Poutine et Kim Jong Un avaient échangé des cadeaux. Selon lui, le président russe a offert à Kim Jong Un une deuxième Aurus, voiture de luxe de fabrication russe, ainsi qu’un service à thé.

S’agissant des cadeaux offerts au chef de l’État russe, Ouchakov a indiqué, selon Tass, que Vladimir Poutine avait reçu des œuvres d’art le représentant. «Il y a plusieurs variantes d’images, toutes très artistiques, y compris des bustes», a-t-il rapporté.

09h25 CET

Vladimir Poutine et Kim Jong-un s’entretiennent en tête-à-tête

09h16 CET

Une « nouvelle ère » entre Moscou et Pyongyang selon Kim Jong-un «Les relations entre nos pays entrent dans une ère de nouvelle et grande prospérité qu’il est impossible de comparer même à celle de la période des relations soviéto-coréennes du siècle dernier», a déclaré le dirigeant nord-coréen.

«Le gouvernement de la République populaire démocratique de Corée apprécie la mission importante et le rôle d’une Russie forte dans le maintien de la stabilité et de l’équilibre dans le monde», a indiqué M. Kim, ajoutant «soutenir entièrement» l’opération militaire lancée par la Russie en Ukraine. 

La Corée du Nord «va renforcer davantage sa communication stratégique avec la Russie et les autorités russes» face à une situation qui «se complique» dans le monde, a-t-il ajouté.

09h16 CET

Poutine : «un nouveau document fondamental » est «prêt» «Nous apprécions beaucoup votre soutien systématique et permanent de la politique russe, y compris sur le dossier ukrainien», a déclaré Vladimir Poutine au début de sa rencontre avec Kim Jong Un, après une cérémonie solennelle sur la principale place de Pyongyang.

Il a fait l’éloge de la coopération entre les deux pays «qui se base sur les principes d’égalité et de respect mutuel des intérêts» et annoncé qu’ «un nouveau document fondamental » encadrant les relations bilatérales « à long terme» était «prêt».

«La Russie et la Corée du Nord sont liées depuis plusieurs décennies par une amitié solide et un voisinage étroit», a rappelé le président russe, se disant aussi « très heureux de vous rencontrer de nouveau».

06h10 CET

Pyongyang : cérémonie d’accueil du président russe Le président russe Vladimir Poutine et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un ont entamé  leurs entretiens, après une grande cérémonie sur la place principale de la capitale Pyongyang.

«Le cortège du président russe, mené par la limousine Aurus dans laquelle se trouvait M. Poutine, s’est rendu sur la place Kim Il Sung», où le dirigeant nord-coréen l’a accueilli, a rapporté Interfax.

Le chef de l’Etat russe et le numéro un nord-coréen ont ensuite «entamé des négociations dans le cadre de leurs délégations», à la résidence officielle Kumsusan, a précisé RIA Novosti.


Lire la suite de l’article

Source : RT en français

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Vladimir Poutine et Kim Jong-un signent un accord d’assistance mutuelle en cas “d’agression”
Next post 25ème Édition de la Quinzaine de l’Environnement : Des acteurs du monde agricole et environnemental ensemble pour la promotion de l’agroécologie et l’agriculture biologique au Mali

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *