0 0
Read Time:51 Second

Le fait d’accueillir le premier sommet de l’Alliance à Niamey “est une grande fierté pour nous, pour les peuples de l’AES”, a déclaré à Sputnik Afrique Mme Bayard Mariama Gamatché…

“Et c’est aussi fondamentalement important qu’on concrétise, qu’on matérialise vraiment la volonté non seulement des populations de l’AES, mais des chefs d’État de l’AES aussi, de créer cette confédération qui est un souhait de la population d’être ensemble, de travailler ensemble, de vivre ensemble, de cheminer ensemble à travers plusieurs projets”, a fait valoir la vice-présidente du comité Niger-AES.


Selon elle, les trois domaines clés de la coopération au sein de l’Alliance sont “la défense et la sécurité, la diplomatie et le développement”.

“Mais je voudrais ajouter à cela que, déjà avant même la concrétisation aujourd’hui de ce jour historique, les populations étaient déjà en symbiose. En fait, les populations appelaient cela de tous leurs vœux”, a assuré Mme Bayard Mariama Gamatché.

Source: https://fr.sputniknews.africa/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Le sommet de l’AES intervient sur fond de désir “de non-retour dans un ensemble esclavagiste”
Next post Mali : Arrivée du président Goïta au Niger

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *