0 0
Read Time:6 Minute, 58 Second

Les électeurs français sont appelés aux urnes ce 7 juillet pour des législatives dont l’issue devrait changer en profondeur le paysage politique du pays…

Dimanche 7 juillet

23h01 CET

Législatives : Mélenchon savoure la victoire du NFP, Bardella fustige Macron pour avoir «jeté» la France à gauche Jean-Luc Mélenchon, dans la foulée de l’annonce des résultats donnant le NFP en tête mais sans majorité absolue, a exhorté Emmanuel Macron à «appeler le NFP à gouverner», tandis que Jordan Bardella a dénoncé «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche».

22h52 CET

La gauche se rassemble place de la République à Paris L’ambiance est à la fête pour les partisans du NFP à Paris

22h47 CET

Le Pen : « notre victoire n’est que différée » « La marée monte. Elle n’est pas montée assez haut cette fois-ci, mais elle continue à monter. Et par conséquent, notre victoire n’est que différée », a déclaré Marine Le Pen sur TF1, ajoutant: « j’ai trop d’expérience pour être déçue par un résultat où nous doublons notre nombre de députés ».

22h40 CET Attal annonce qu’il remettra sa démission lundi « Ce soir, la formation politique que j’ai représentée dans cette campagne ne dispose pas d’une majorité. Ainsi, fidèle à la tradition républicaine et conformément à mes principes, je remettrai demain matin ma démission au président de la République », a déclaré Gabriel Attal sur le perron de Matignon, estimant par ailleurs « qu’aucune majorité absolue ne peut être conduite par les extrêmes ».  Mais alors que la France « se prépare à accueillir le monde dans quelques semaines » pour les Jeux olympiques, celui-ci a déclaré qu’il assumerait « bien évidemment » ses fonctions « aussi longtemps que le devoir l’exigera ».

21h59 CET

La gauche fête sa victoire Place de la République à Paris Un grand drapeau français portant l’inscription «La France est un tissu de migrations» est déployé sur la statue de la République pour célébrer la victoire du Nouveau Front Populaire.

Bardella fustige «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche et de Jean-Luc Mélenchon» Jordan Bardella dénoncé ce soir le «mépris» qui a ciblé pendant la campagne les électeurs du RN, avant de s’en prendre aux «alliances politiques contre-nature» et «du déshonneur» entre la gauche et le camp macroniste.

Bardella a pointé «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche et de Jean-Luc Mélenchon». «Macron a privé les Français de toute réponse à leurs difficultés quotidiennes», a-t-il poursuivi, évoquant la crise du pouvoir d’achat et l’insécurité.

«Les arrangements électoraux entre un président isolé et une extrême-gauche incendiaire ne mèneront le pays nulle part», a-t-il prévenu, avant de conclure : «mon ambition d’œuvrer au redressement du pays n’est plus forte que jamais!».

21h11 CET

Législatives en France : le NFP en tête, aucune majorité absolue ne se dégage 7 juil. 2024, 11:17

Source: AFP Suivez RT en français sur Telegram Les électeurs français sont appelés aux urnes ce 7 juillet pour des législatives dont l’issue devrait changer en profondeur le paysage politique du pays. Mise à jour automatique

Dimanche 7 juillet

23h01 CET

Législatives : Mélenchon savoure la victoire du NFP, Bardella fustige Macron pour avoir «jeté» la France à gauche Jean-Luc Mélenchon, dans la foulée de l’annonce des résultats donnant le NFP en tête mais sans majorité absolue, a exhorté Emmanuel Macron à «appeler le NFP à gouverner», tandis que Jordan Bardella a dénoncé «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche».

LIRE AUSSI Législatives : Mélenchon savoure la victoire du NFP, Bardella fustige Macron pour avoir «jeté» la France à gauche

22h52 CET

La gauche se rassemble place de la République à Paris L’ambiance est à la fête pour les partisans du NFP à Paris.

22h47 CET

Le Pen : « notre victoire n’est que différée » « La marée monte. Elle n’est pas montée assez haut cette fois-ci, mais elle continue à monter. Et par conséquent, notre victoire n’est que différée », a déclaré Marine Le Pen sur TF1, ajoutant: « j’ai trop d’expérience pour être déçue par un résultat où nous doublons notre nombre de députés ». Source: AFP

22h40 CET

Attal annonce qu’il remettra sa démission lundi « Ce soir, la formation politique que j’ai représentée dans cette campagne ne dispose pas d’une majorité.

Ainsi, fidèle à la tradition républicaine et conformément à mes principes, je remettrai demain matin ma démission au président de la République », a déclaré Gabriel Attal sur le perron de Matignon, estimant par ailleurs « qu’aucune majorité absolue ne peut être conduite par les extrêmes ». 

Mais alors que la France « se prépare à accueillir le monde dans quelques semaines » pour les Jeux olympiques, celui-ci a déclaré qu’il assumerait « bien évidemment » ses fonctions « aussi longtemps que le devoir l’exigera ». Source: AFP

21h59 CET

La gauche fête sa victoire Place de la République à Paris Un grand drapeau français portant l’inscription «La France est un tissu de migrations» est déployé sur la statue de la République pour célébrer la victoire du Nouveau Front Populaire.

21h38 CET

Bardella fustige «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche et de Jean-Luc Mélenchon» Jordan Bardella dénoncé ce soir le «mépris» qui a ciblé pendant la campagne les électeurs du RN, avant de s’en prendre aux «alliances politiques contre-nature» et «du déshonneur» entre la gauche et le camp macroniste.

Bardella a pointé «des accords qui jettent la France dans les bras de l’extrême-gauche et de Jean-Luc Mélenchon».

«Macron a privé les Français de toute réponse à leurs difficultés quotidiennes», a-t-il poursuivi, évoquant la crise du pouvoir d’achat et l’insécurité. «Les arrangements électoraux entre un président isolé et une extrême-gauche incendiaire ne mèneront le pays nulle part», a-t-il prévenu, avant de conclure : «mon ambition d’œuvrer au redressement du pays n’est plus forte que jamais!».

21h11 CET

Mélenchon : «le Président a le devoir d’appeler le Nouveau Front populaire à gouverner» «Un immense soulagement» : Jean-Luc Mélenchon a pris la parole rapidement, déclarant que les «personnes qui se sentaient menacées» avaient gagné.

«La volonté du peuple doit être strictement respectée, aucun arrangement ne serait acceptable : la défaite du président de la Rpublique est clairement confirmée», a-t-il poursuivi, l’appelant à «s’incliner».

«Le Président a le devoir à appeler le nouveau populaire à gouverner», a-t-il ajouté. Le NFP est «prêt à gouverner», a lancé Mélenchon. «Ses composantes, la gauche unie, se sont montrées à la hauteur des circonstances», a-t-il martelé : «une fois de plus, elle a sauvé la République et peut commencer l’œuvre écologique et sociale dont notre peuple a tant besoin».

21h02 CET

Le NFP en tête, entre 172 et 192 élus, Ensemble entre 150 et 170 et le RN entre 132 et 152 députés (Premières estimations) 20h16 CET

Sondages de sortie des urnes cités par les médias belges: l’incertitude demeure entre les trois blocs

Le média belge La Libre, citant l’institut Ipsos, a indiqué que le RN et ses alliés obtiendrait 228 sièges, contre 161 pour le Nouveau Front Populaire et 140 pour la majorité présidentielle. LR atteindrait 60 sièges. 

30 minutes plus tard, Ipsos a rapporté de nouvelles estimations: Nouveau Front populaire: 170 à 190 sièges ; Ensemble : 150 à 170 sièges ; LR/Divers Droit : 57 à 67 sièges ; RN et alliés: 135 à 155 sièges.

La Libre cite aussi Opinion Way, qui estime le RN à la troisième place, entre 130 et 160 sièges, le NFP entre 180/210 et Ensemble entre 160/180, puis LR entre 40 et 50.

La majorité absolue est fixée à 289 sièges. «Les sondages sorties des urnes que nous avons pu consulter donnent des estimations très divergentes, qui ne permettent pas, à ce stade, de conclure à une tendance claire,» a néanmoins rapporté de son côté Le Soir. 18h26 CET Élections législatives 2024 à l’ambassade de France à Moscou

Le 7 juillet, l’Ambassade de France à Moscou a recueilli les bulletins de vote aux élections législatives de citoyens français vivant en Fédération de Russie. Réactions à chaud à la sortie des urnes.

En savoir plus sur RT en français: https://francais.rt.com/france/112165-live-elections-legislatives-france

Lire la suite de l’article

Source : RT en français

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post INPS: rencontre avec les agents du Service Assurance Volontaire
Next post Législatives : Mélenchon savoure la victoire du NFP, Bardella fustige Macron pour avoir «jeté» la France à gauche

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *