0 0
Read Time:3 Minute, 37 Second

En prélude à la 4ème édition des Mali Digital Awards (MDA), l’équipe de Mali Digital Awards (MAD), un évènement 100% numérique a animé une conférence de presse de lancement, afin d’informer l’opinion nationale et internationale de la tenue du grand rendez-vous du numérique au Mali, sous le thème : «Souveraineté numérique, défis et opportunités»

L’annonce a été faite par Ander Baba Diarra, Promoteur et Mme Ada Ouologuem, Coordinatrice des MDA, le jeudi 04 juillet 2024 à l’Escale Gourmande, sous la présidence du Représentant du Ministre en charge de la communication, le Chef de cabinet Mohamed Ag Albachar ;  le représentant des Syndicats des Informaticiens de l’Administration Publique, Amadou Bamadio ; le représentant du maire de la commune IV; les représentants des partenaires ; entre autres.


Au cours de son intervention, Ander Baba Diarra Promoteur des Mali Digital Awards (MDA) a précisé que ce rendez-vous, prévu les 18, 19 et 20 juillet au Centre Internationale de Bamako (CICB) est un rendez-vous incontournable de l’innovation numérique au Mali. Selon lui, il célèbre non seulement les réalisations exceptionnelles de notre écosystème numérique, mais aussi l’esprit de collaboration et de créativité qui anime notre pays.

Il a salué la présence des invités d’honneurs, à savoir : le Ministère de la communication de l’économie numérique et de la modernisation de l’administration de l’Emploi et de l’Entreprenariat National, le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, et le Ministère de la Refondation et des Réformes Institutionnelles.

Nous sommes également honorés par la présence de nos précieux partenaires et sponsors: Loga, ORTM, Moov, Agetic, AMRTP, AGEFAU, SMTD, Prytanée Militaire de Kati, Mali Startup, ICT, Houreyas, Spirit, Wati Tech Mali, le Syndicat des Informaticiens de l’Administration, Iserv, ANCD, et Gopn. En affirmant que, leur soutien et leur dévouement sont indispensables pour assurer le succès de l’événement.

A l’en croire, pour atteindre leur objectif de construire une nation autonome et résiliente dans l’espace numérique qu’est la transformation digitale : «il est indispensable d’avoir des stratégies de cyberdéfense nationale, du secteur public et l’innovation technologique».

Au cours du programme il y aura des expositions – vente ; des concours de meilleurs projets dans le domaine du numérique ; des formations ; des rencontres B2B ; des panels sur : la Cybersécurité, l’Infrastructure numérique, l’Éducation numérique, l’Innovation technologique, et la Gouvernance numérique.

Pour elle, les cinq panels soigneusement préparés offriront des perspectives riches et diversifiées, à savoir la Cybersécurité, l’Infrastructure numérique, l’Éducation numérique, l’Innovation technologique, et la Gouvernance numérique. Elles seront animées par des experts et des leaders d’opinion qui apporteront des solutions innovantes et des visions stratégiques, pour un avenir numérique.

Pour la Coordinatrice des MDA, Mme Adam Ouologuem, cette année, le thème central :  «Souveraineté numérique : défis et opportunités», met en lumière les forces vives qui propulsent notre développement économique et social.

Elle a rappelé que : «selon les dernières statistiques, le secteur numérique au Mali représente aujourd’hui près de 5% du PIB national, un chiffre en constante augmentation grâce aux investissements massifs dans les infrastructures et les startups locales.

Plus de 100 millions de dollars ont été investis dans le secteur numérique en 2023, ce qui démontre une confiance croissante en nos capacités à innover et à transformer notre économie».

Selon elle, en parallèle, des sujets cruciaux tels que les stratégies de cyberdéfense nationale, la transformation digitale du secteur public, et l’éthique et la responsabilité dans l’ère numérique seront abordées. Elles sont essentielles pour renforcer notre résilience face aux défis contemporains et pour assurer un avenir numérique sécurisé et équitable pour tous.

Pour sa part, le représentant des Syndicats des Informaticiens de l’Administration Publique,  Amadou Bamadio dira qu’il est important que la digitalisation soit sécurisée et faite avec soin pour la sécurité et la protection des données contre les cybers menaces.

Au cours de son discours de lancement, le représentant du ministre en charge de la Communication, M.Mohamed AG Albachar a témoigné l’engagement ferme de son département à accompagner les MDA dans toutes leurs activités entrant dans le domaine du numérique au Mali.

Pour lui, les MDA sont devenus des plateformes essentiels pour la promotion des innovations technologiques et de l’entrepreneuriat numérique. Aussi, un espace où les jeunes talents peuvent se rencontrer pour échanger des idées et trouver les ressources nécessaires pour concrétiser leurs projets de start-up.

Aissetou Cissé

ÉchosMédias

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Assemblée générale quadriennale élective du CNOSM : Habib SISSOKO et son équipe reconduits à l’unanimité pour un nouveau mandat de 04 ans
Next post Le Président sénégalais critique la CEDEAO

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *