0 0
Read Time:2 Minute, 6 Second

Dans le cadre du championnat national de Taekwondo au Mali, Fanta Traoré, ceinture noire, 2e Dan de l’équipe de l’union sportive des forces Armées de Sécurité (l’USFAS) vient de recevoir ce 22 septembre 2022, le trophée de la 2eme place des mains du caporal Oumar Kanté et Mohamed Sogoré tous de l’encadrement de l’équipe de l’USFAS. C’était en présence des parents, Mohamed Haidara, anciens gloire du football malien, amies et coach.

Selon l’encadrement de l’USFAS par la voix du caporal Oumar Kanté, cette remise de trophée consacre Fanta Traoré, championne de la deuxième place du championnat national du Mali en taekwondo et témoigné de son assiduité à l’entrainement.

Conscient des difficultés, dans les perspectives, l’encadrement s’est dit engagé de travailler pour qu’un jour la double championne du mali en taekwondo puisse venir de l’équipe de l’USFAS et décrocher des titres de médailles à travers le monde.

Pour les parents, par la voix de Mohamed Haidara, journaliste et anciens gloire du football, a témoigné, ce trophée représente un honneur et un sentiment de satisfaction partagé pour la famille de voir leur fille récompensé pour ses efforts.
Dans un sentiment de satisfaction, la championne a dédié son trophée à son père, ses parents et à l’équipe de l’USFAS pour leur soutien indéfectibles.

Ambitieuse, très confiante de hisser très haut le drapeau malien, Fanta Traoré s’est dit déterminé à décrocher d’autres médailles internationaux et être la double championne du monde en taekwondo.

Agé de 21 ans, 62 kg, étudiante en 1eme année SBT, fille d’une ancienne gloire du football malien, l’athlète de première heure, la championne Fanta Traoré a embrassé les arts martiaux depuis son jeune âge.

Grace aux soutiens de sa famille et à l’encadrement de l’USFAS, elle a vite décroché plusieurs médailles de participation en or, argent et bronze à travers des championnats organisés sur le continent. Notamment, détentrice des médailles et attestations des compétitions de la fédération Mondial de taekwondo en 2016, médaillé des 5eme jeux du championnat international de taekwondo en 2016 au Bénin, les 3eme jeux olympique de la jeunesse en 2018 à Buenos aires, au Maroc, en Algérie et la médaille de l’open 2018 décerné par la fédération Egyptienne de taekwondo.

Certes des difficultés persistent mais un appel à été lancé aux instances suprêmes pour l’atteinte des objectifs de la carrière de la future championne du monde en taekwondo.

A Cissé

ÉchosMédias

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %