0 0
Read Time:1 Minute, 49 Second

Dans le cadre de ses activités culturelles et sportives, le Mouvement des Jeunes pour l’Action Civique au Mali ( MOJAC-MALI) vient d’organiser en collaboration avec la ligue des luttes traditionnelles de Bamako, la finale du tournoi de compétition de luttes traditionnelles et de bras de fer qui a opposé les six(6) communes du district de Bamako et Kati.

C’était ce samedi 20 août sur le terrain de Darsalam sous la présidence de Jabar Traoré, président du MOJAC-MALI, en présence des autorités politiques administratives et coutumières, de Modibo sangho, président de la ligue de luttes traditionnelles de Bamako, des présidents des mouvement des jeunes et organisations de la commune et du conseil national de la jeunesse et partenaires.

Dans son intervention, le président du MOJAC-MALI, Jabar Traoré, a souligné c’est un devoir citoyen dont l’objectif est de créer un espace de récréation pour la jeunesse malienne en droite ligne des objectifs et missions du mouvement des jeunes pour l’Action Civique au Mali.

Avec un bilan positif, de sa création à nos jours le MOJAC-MALI a réalisé plusieurs activités qui rentrent dans le cadre de la sensibilisation des jeunes pour le développement économiques sociales et culturelles et sportives de notre pays.

Pour Modibo Sangho, Président de la ligue de luttes traditionnelles et associés de Bamako, cette compétition a été rendue possible grâce à la conjugaison de tous les efforts, des initiateurs, des lutteurs des six communes du district de Bamako et Kati qui ont pris part aux différentes catégories.

Il a invité la jeunesse et les plus hautes autorités pour des telles initiatives dans le cadre du rayonnement des activités culturelles et luttes traditionnelles au Mali.

La compétition a opposé trois catégories de lutteurs: des poids lourds, au poids léger en passant par les poids moyen.

Au finish, les trois vainqueurs à savoir, le lutteur Bemba Traoré se classe 1er en poids lourds, Souleymane 2 em poids moyen et la 3em poids léger par le jeune Tièba ont reçus leurs prix, des enveloppes en guise de récompense dans les différentes catégories.

La cérémonie s’est déroulée dans un atmosphère bon enfant devant un public en liesse venu nombreux pour l’occasion.

A. Cissé

ÉchosMédias

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %