Notre compatriote Michel Sidibé, ancien ministre malien de la Santé, est nommé Envoyé Spécial de l’Union Africaine pour la création de l’Agence Africaine du Médicament. Il a lui-même donnée l’information à travers un tweet, ce 1er avril 2021.

« Faisons de l’AMA une réalité ! », a indiqué Michel Sidibé, « honoré » d’avoir été nommé à ce poste. Donnant la mesure du défi qui l’attend, Michel Sidibé estime que le Covid-19 a démontré que l’Agence Africaine du Médicament est « vitale pour l’autonomie de l’Afrique » dans la réponse aux pandémies.

Le traité de création de l’Agence africaine du médicament (AMA) a été adopté le 11 février 2019, en marge de la 32e session ordinaire de l’Assemblée de l’Union africaine. Mais l’AMA n’est toujours pas créée. Pour que l’agence puisse voir le jour, au moins 15 des 55 pays de l’UA doivent ratifier le Traité de création. A ce jour, 18 pays ont signé le traité. Cependant, il a été ratifié seulement par huit pays dont le Mali qui a été le deuxième pays à l’avoir fait après le Rwanda.

Avec son expérience décennale (2008 – 2019) à la tête du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), le Malien Michel Sidibé aura la lourde tâche d’amener les Etats africains à la ratification, puis à la création de l’Agence africaine du médicament. Une agence dont la mission principale est d’améliorer l’accès à des produits médicaux de qualité, sans risque pour le continent.

Mamadou TOGOLA

Source : maliweb.net

Laisser un commentaire