Le Vice-Président de la Transition le Colonel Assimi GOÏTA a présidé, ce vendredi 07 mai 2021, la cérémonie de sortie de baptême et de remise des épaulettes à la 16ème promotion des Commissaires et à la 21ème promotion des Officiers de Police.

C’était en présence des Ministres de la Sécurité et de la Protection Civile, de la Jeunesse et des Sports et de plusieurs autorités diplomatiques, militaires, administratives et des partenaires de la Police Nationale.

Après avoir sacrifié à la tradition du salut aux couleurs, le Colonel Assimi GOÏTA a effectué la revue des troupes. Dans ses mots de bienvenue, le Directeur de l’Ecole Nationale de Police, le Commissaire Divisionnaire Sory I Ousmane SIDIBÉ, a déclaré que ces Elèves Commissaires et Officiers de Police ont 18 mois durant, suivi tous les modules et matières développés.

L’objectif final pour ces futurs cadres de la Police Nationale est de pouvoir assumer fidèlement les devoirs et responsabilités du Commissaire et de l’Officier de Police. Ils doivent également fonder leurs actions sur la constitution, les lois et règlements, le code de déontologie de la Police, dans le respect absolu de la personne. Aussi, servir le Mali, protéger et défendre les institutions de la République, avec intégrité, impartialité, dignité et loyauté.

À la fin de son discours, le Directeur de l’Ecole a remercié EUCAP-SAHEL MALI, la MINUSMA et les autres partenaires de l’École, pour leur appui dans le cadre du renforcement des capacités des fonctionnaires de Police.

Aussi a t-il rendu un hommage à l’Élève Officier de Police Sétou KÉÏTA, décédée suite à une maladie au cours de la formation.

Après la remise des épaulettes aux Commissaires de Police de la 16ème promotion baptisée « Promotion Feu Contrôleur Général Issiaka TOUNKARA, composée de trente sept (37) Commissaires dont six (06) femmes et aux Officiers de Police de la 21ème promotion baptisée »

Promotion Feu Commissaire de Police Boubacar dit Bô SANGARÉ, composée de quarante un (45) Officiers dont cinq (07) femmes, une prestation de serment des nouveaux promus face au drapeau, emblème de la patrie a consacré leur entrée dans leur nouvelle fonction, au service du peuple malien et pour l’intérêt supérieur de la nation.

Quant au Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORÉ, dans son discours, dira que ces Commissaires et Officiers de Police qui viennent de prêter serment ont au cours de leur formation acquis des compétences, afin d’assurer un commandement opérationnel. Ils sont désormais capables de d’organiser et de manager des équipes, pour faire face aux événements auxquels ils seront confrontés sur le terrain.

Il a rappelé aux nouveaux Commissaires et Officiers de Police qu’ils sont désormais les garants de l’ordre et de la sécurité dans le pays, des boucliers qui protègent nos institutions et le glaive qui anéantit les ennemis, qu’ils soient délinquants, criminels ou terroristes.

Enfin, le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORÉ dira, je cite : ’’Commissaires et Officiers de Police respectivement de 16ème et de la 21ème promotion de l’Ecole Nationale de Police, vous devez concilier l’exécution des lois et des règlements avec l’exercice des libertés publiques dans une société dominée par l’incivisme.

Vous privilégierez désormais l’approche concentrée sur la prévention, la dissuasion du crime et la réduction du sentiment d’insécurité créé.

Au moment où je vous renvoie dans les fonctions qui seront désormais les vôtres, je vous invite à avoir comme seule référence la loi et l’exemple de vos parrains, j’ai nommé le Feu Contrôleur Général Issiaka TOUNKARA, Commissaire en charge du Commissariat de Niono au moment des faits qui a perdu la vie lors d’une agression barbare et le Feu Commissaire de Police Boubacar dit Bo SANGARÉ, Commissaire interimaire en charge du Commissariat de Kidal, qui a été atteint par balle, en tentant de protéger ses hommes lors d’une attaque barbare et ignoble se son unité. Leur exemple doit vous inspirer et vous guider dans l’accomplissement de vos futures missions, fin de citation ».

Un cocktail après le défilé des troupes a mis fin à la cérémonie.

Reportage : Pape Cinq Étoiles KONÉ

Laisser un commentaire