0 0
Read Time:1 Minute, 47 Second

La Directrice régionale du Développement Social, Mme Diarra Maïmouna Famanta a présidé la cérémonie officielle de Lancement du projet de parrainage des Orphelins du Mali. C’était la semaine dernière à la Cité des Enfants, en présence du représentant de l’Ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite, M. Said Alkahtani ; de celui du Centre du Roi Salman pour l’Action Humanitaire, M. Yousef Bakheet ; du Coordinateur national de l’ONG TASSAGHT, M. Abdoul Aziz Ag Alwaly ; ainsi que les bénéficiaires et leurs parents.

Au cours de son intervention, le Coordinateur national Abdoul Aziz Ag Alwaly a indiqué que, cette présente cérémonie de lancement du projet de Projet de Parrainage des Orphelins en République du Mali s’inscrit dans le cadre du parrainage des orphelins, entièrement financé par le Centre du Roi Salman pour le Secours et Action Humanitaire pour un montant total de 733 308 Dollars US, et mis en œuvre par l’ONG TASSAGHT au Mali.

Selon lui, ce projet comporte une gamme d’activités, à savoir : «1000 orphelins dans le District de Bamako et la région de Gao, en pension de 90 Dollars US par enfant et par trimestre pendant 4 trimestres ainsi que la prise de leur frais de scolarité au titre d’une année académique ; la formation et l’équipement en machines à coudre dans les régions de Sikasso : 45 femmes , Ségou : 50 femmes , Koulikoro : 50 femmes , et le District de Bamako : 50 femmes , soit un total de 195 femmes vulnérables ; l’octroi de noyaux de reconstitution de bétail en faveur de 122 femmes vulnérables dans la région de Gao, soit 5 caprins par femme bénéficiaire, pour un nombre total de 610 caprins ».

Aussi, il a rassuré que le processus d’identification des bénéficiaires s’est déroulé en étroite collaboration avec les services techniques déconcentrés de développement social et de l’élevage , des organisations de la société civile, dans les zones d’intervention .

Avant de terminer son intervention, il a rappelé que ce projet a été précédé de plusieurs actions financées par le centre du Roi Salman dans plusieurs régions du Mali, dans les domaines de l’éducation, de l’hydraulique villageoise, de la sécurité alimentaire, de la protection, entre autres.

Kadi DIALLO

ÉchosMédias

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %