0 0
Read Time:1 Minute, 38 Second

Le Président de la Transition a annoncé l’ouverture d’une école de guerre au Mali. Cette école pourrait être une des solutions du problème sécuritaire de notre pays. Ce sera l’occasion pour nos officiers

supérieurs d’apprendre la stratégie de guerre et surtout la guerre asymétrique.

La formation qu’offrira cette école doit être axée sur ce type de guerre, car la guerre conventionnelle aura montré ses limites.
Les différentes coopérations avec les pays amis pourraient être orientées vers cette école pour aboutir à un excellent travail sur le volet « formation ». La Russie n’intervient pas directement sur le champ de bataille, cette école constitue donc une meilleure occasion pour l’amener à former les officiers supérieurs, sans oublier d’autres pays étrangers qui souhaitent aider le Mali à recrouver son intégrité.

L’ État doit mettre le maximun de ressources financières et matérielles à la disposition du dirigeant de cette future école. S’il faut investir des milliards pour que d’autres pays viennent former nos officiers supérieurs, il (l’Etat) ne doit point hésiter.

Il serait question aussi de l’élaboration de la stratégie de guerre. Un combat se gagne sur le terrain à travers une coordination suivie d’une stratégie mise en place.
L’école sera le meilleur endroit pour que les officiers supérieurs puissent s’outiller en stratégie de guerre.Cette école permettra de restaurer la souveraineté de notre pays. Aucune puissance étrangère ne fera le travail à notre place.
En ce sens, il est préférable de miser sur nos Forces de défense et de sécurité.Sans arrière-pensée politique derrière, le problème sécuritaire du Mali, à travers cette école, pourrait être facilement résolue. Le Mali deviendra stable et respecté dans la sous-région.
Le Président de la transition doit tout mettre en œuvre pour que cette école soit fonctionnelle avant la fin de la Transition.Mais avant la création de cette école, tous les officiers supérieurs doivent être envoyés sur le champ de bataille, en installant leur QG à Mopti.

Source : ABDOUL AZIZ O DIALLO

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %