0 0
Read Time:1 Minute, 5 Second

Au regard des agissements incompris de celui qui prétend soutenir le Mali dans la crise, Issa Kaou ndjim semble choisir entre les intérêts de son pays et ceux des occidentaux. Les attaques contre le gouvernement est devenu son exercice favori.

Si au début de la Transition, il soutenait le gouvernement sur fond d’intérêts personnels, aujourd’hui, force est de constater que le perroquet, a repris du service.

Il ne manque plus d’occasion pour s’en prendre au gouvernement actuel inscrit dans une rupture totale avec les anciennes pratiques. Un comportement qui semble être une opération de séduction des occidentaux et qui révèle un agenda caché au détriment des Maliens.

N’Djim qui semble piétiner tous les efforts du gouvernement, n’hésitant pas à s’aligner derrière ceux qui sabotent la quiétude et la paix au Mali. Au risque de paraître apatride, ce monsieur sans foi ni conviction ne connaît aucune limite. Peine perdue car les actuelles autorités ne semblent pas céder à la manipulation. Outre les réformes entreprises dans plusieurs secteurs, la politique de restauration de la paix connaît un élan décomplexé. Tout se fait sans tabou ni trompette. Mais à suivre la réalité, l’opinion malienne fonde majoritairement son espoir en nos actuels dirigeants. Que les esprits tordus se réveillent avant qu’il ne soit trop tard.

À suivre…

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %