0 0
Read Time:1 Minute, 54 Second

En prélude à un meeting populaire de soutien aux autorités de la transition, les responsables d’une centaine d’organisation et regroupements constitués autour de Yéréwolo debout sur les remparts et la vision du cheick Bouyé de Nioro du sahel ont animée hier lundi à la bourse du travail une conférence de presse, dont l’objectif est de soutenir les autorités de transition, mettre en garde la Cedeao et l’opinion internationale contre des éventuelles sanctions notre pays, c’était en présence des prémiers responsable des commerçants et regroupements de cette grande organisation.

Aprés des minutes de silences observées à la mémoire des camarades de lutte et soldats disparuts, les responsables ont fait savoir, « les autorités tirent leur légitimité du peuple qui est unis derrîére eux comme un seul homme.

« et lancé un appel pressant au peuple de sortir massivement les vendredis, samedi et Dimanche pour « dire non au complot de l’occident et ses acolytes contre le Mali, briser la chaine du néocolonialisme.

« Nous ne vous laisserons pas tomber dans la manipulation de certains hommes politique qui n’ont que pour seul destin de faire échouer la transition » a indiqué Adama Diarra Ben le Cerveau aux populations meurtries de Badiangara.

Les assises nationales pour les reformes politiques et institutionnelles se tiendront au dates indiquées afin d’aller à des Élections transparentes et crédibles dans les jours à venir à souligné, Adama Diarra dit Ben le cerveau, membre du Cnt, porte parole du mouvement Yéréwolo debout sur les remparts ».

Il a conseillé aux populations de n’est pas suivre ces apatrides de Politicien et la france qui sont entrain de bousculer la Cedeao pour nous imposer des élections à un moment où le pays échappe au controle des autorités.

 »Nous disons à la Cedeao de nous epargné de son double langage et de respecter sa parole donnée a insisté l’honorable Diarra, du cnt. Le répresentant de la vision Nouvelle du chérif Bouyé, a declaré  » la prolongation de la transition est un voeu pieux du chérif de Nioro et rassure que désormais il est engagé aux coté des autorités de la transition ».

Les répresentants des organisations et regroupements de la plate forme ont tour à tour invités la population à sortir massivement les vendredis, samedi et Dimanche pour libérer le pays et le soutenir contre les sanctions de ses adversaires.

A. Cissé

ÉchosMédias

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %