En prélude du lancement officiel du Mouvement Benso ou la Révolution des mains nues, nous avons approchés le président-fondateur du Mouvement Benso ou la Révolution des mains nues, Pr. Clément Dembélé. Il nous parle du Mouvement et son objectif…

D’entrée en jeu, le président-fondateur du Mouvement Benso dira que son Mouvement est une plateforme citoyenne à travers tout le Mali et ailleurs. Pour lui, le Mouvement Benso ou la Révolution des mains nues est un mouvement d’envergure national et international.

Il vise à la reconstruction nationale, la paix et la réconciliation, la bonne gouvernance au Mali.

Il défend l’intérêt général des maliens, notamment les populations dans la justice et la transparence.

Il défend aussi la cause des paysans, les agriculteurs, les artisans, les jeunes, les enseignants, les fonctionnaires, bref tous ceux qui sont victimes du système de corruption, de la mauvaise politique, de l’injustice et du mensonge d’Etat.

Pour le président, Pr. Clément Dembélé, chaque militant sera doté d’un carte d’ambassadeur pour la paix et le développement du Mali.

Le Mouvement Benso sera bientôt présent dans tous les quartiers, villages, communes et régions du Mali et partout où résident les maliens à l’extérieur. Il se compose d’un bureau restreint (un président, un secrétaire général, un administrateur, un trésorier).

Il s’agit de deux (2) grands Commissions : la Commission d’appui au développement (CAD), la Commission paix et réconciliation (CPR).

Notons que ce mouvement regroupe des associations, des partis politiques, des ONG ainsi que des citoyens et leaders engagés.

Mahfila COULIBALY

ÉchosMédias

Laisser un commentaire