Après les régions de Gao, Kayes et Koulikoro, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Modibo KONÉ est dans la région de Sikasso depuis hier pour une visite de terrain.Hèrèmakônô (Frontière Mali Burkina-Faso) fut la première localité à recevoir le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile accompagné de certains membres de son cabinet et des ses différents chefs opérationnels.

Le Colonel Modibo KONÉ était venu s’assurer du dispositif sécuritaire, après l’attaque contre les postes frontaliers de Police et de Gendarmerie, voir et comprendre les problèmes des hommes, leur transmettre les messages de soutien du Président de la Transition SEM Bah N’DAW, le Vice-Président, le Colonel Assimi GOÏTA, du Premier Ministre Moctar OUANE et du peuple malien, avant de les inviter à la détermination, à la vigilance et à la synergie d’actions.

Il a également rappelé aux troupes de respecter les populations locales et d’entretenir une collaboration franche avec elles. Il a insisté sur les conditions de vie et de travail des éléments auprès des chefs des différents postes visités.

Après Hèrèmakônô, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et sa délégation se sont rendus à Sikasso, où il ont rendu une visite de courtoisie aux notabilités et véhiculé le même message dans toutes les casernes des Forces de Défense et de Sécurité visitées.

Reportage : Pape Cinq Étoiles KONÉ

Laisser un commentaire